Femme d'intérieur

Catherine Richon 

J'aime bien faire le ménage. Le ménage, si c'est du ménage dans la maison, on va dire que c'est mieux fait par une femme que par un homme. La femme s'applique plus que l'homme. L'homme ne sait pas forcément comment il faut faire. Moi je sais comment il faut faire parce qu'on m'a appris, mais les hommes préfèrent jouer aux jeux vidéo au lieu d'apprendre à faire le ménage. Les hommes s'en fichent de faire le ménage : ils savent que les femmes vont le faire. On pourrait dire que c'est injuste parce que c'est tout le temps la femme qui fait tout et l'homme qui ne fait rien et on pourrait dire que si un jour la femme n'était plus là, il n'y aurait plus de ménage de fait. Ce serait tout sale. L'homme ferait des fois le ménage mais pas tout le temps comme une femme, pas tous les jours. Si un jour j'ai un mari et qu'un jour je ne peux pas faire le ménage parce que j'ai autre chose à faire, il faudra qu'il le fasse à ma place.

Les hommes peuvent faire le ménage, des fois. Ça dépend quelle sorte de ménage. Laver la cuisine, c'est rare. Ils ne le font pas parce que ce sont souvent les femmes qui le font. Si les femmes ne le faisaient pas, ils le feraient. Laver les grosses gamelles, c'est un travail d'homme. Je veux dire les gros, gros faitouts. Les hommes ont plus de force pour tenir les énormes faitouts que les femmes. Le plus souvent, ce sont les hommes qui lavent les voitures. Ils préfèrent laver les choses qui se lavent à l'extérieur. Les femmes ne sauraient pas le faire. Elles ne sauraient pas quel produit il faut mettre. Il y a des produits que les hommes mettent que nous les femmes, on ne penserait peut-être pas forcément à mettre. Un garçon sait ça parce que son père lui a appris. Le père pourrait aussi apprendre à sa fille, mais la fille préfère faire autre chose que de laver des voitures. Elle préfère laver dans la maison, laver les chambres, laver la cuisine. Pendant ce temps, l’homme, lui, il lave la voiture.