Froggy's delight parle du spectacle

Publié le par La Générale

Catherine Richon  "Jamais la conjonction de coordination n'aura été utilisée dans un sens aussi antinomique. Malgré un siècle de lutte féministe, les hommes et le ménage cela fait deux.

Et même trois car le ménage est le domaine dédié de la gent féminine et entre elle et le ménage s'impose, de manière presque atavique, voire congénitale, la conjonction de liaison "donc".

La comédienne Catherine Richon a pris son bâton de pèlerin pour mener l'enquête et, s'appuyant tout autant sur une bibliographie éloquente que sur l'éloquence des témoignages recueillis, a transposé sur scène un florilège des déclinaisons de la réalité culturo-sociétale qu'est l'injustice ménagère sous forme d'un solo burlesque d'une grande acuité." Lire la suite ici

 

Article publié par MM dans Froggy's delight, rubrique Au théâtre, 20 novembre 2011

Publié dans D'autres en parlent

Commenter cet article